« Les élèves ont aimé être acteurs et ont eu l’impresion de faire « comme à la télé ». Ce concept, de plus, permet de faire travailler beaucoup de domaines en classe. C’est important. »